Une Sorcière bien aimée

Publié le par Grégory Herlez

Le film "Ma Sorcière Bien Aimée" est sorti aujourd'hui au grand écran. Rien à voir avec la série télévisée culte. Cette sorcère là est plus moderne. On la retrouve ainsi sur le petit écran chevauchant non plus son balai mais son Swiffer. On retrouve par-ci par-là des fenêtres magiques qu'il faut dépoussiérer pour pouvoir accéder à l'antre de la sorcière chère à notre coeur: un petit site web avec des goodies, des sorts à envoyer à des amis, le livre des sorts à télécharger, un jeu pour s'envoler pour Hollywood et bien sûr, toute la gamme des produits swiffer.

Le partenariat entre un produit et un film n'est pas inhabituel. On le retrouve surtout pour des produits consommés par des enfants (sur les paquets de céréales, les goûters...). D'ailleurs, une des stratégies marketing des films de Walt Disney consiste à démarcher des produits destinés aux enfants. Les marques sélectionnées se voient proposées un partenariat qui permet à ces produits de présenter des jeux-concours, des objets à l'effigie des nouveaux héros... ce qui augmentent les ventes de ces produits tout en faisant de la publicité pour le nouveau film.

Mais je ne me souviens pas qu'en France nous ayons déjà eu droit à ce genre de partenariat entre un film et un produit destiné à un public plus "âgé", encore moins pour un produit ménager. Me trompe-je?

Publié dans Communication

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article