Un support de communication qui part en fumée

Publié le par Grégory Herlez

A partir du 1er janvier 2008, un support de communication qui avait fait ses preuves va disparaître. Conformément à la loi anti-tabac qui s'appliquera dès la nouvelle année 2008, les espaces fumeurs n'auront plus leur place dans les lieux publics. Avec eux seront bannis les cendriers qui fleurissaient dans les bars, discothèques... marqués pour la plupart du logo d'un annonceur.
Les marques, en particulier celles relatives aux boissons et au tabac, vont perdre un support de communication publicitaire, puisque le cendrier était présent sur toutes les tables de l'espace fumeur. Pratique, le client était à peine installé à sa table que la marque d'une boisson lui était proposée.
Mais le cendrier ne risque pas de disparaître totalement. Comme le fumeur, il a de grandes chances de migrer vers l'extérieur, sur le trottoir. Il risque juste d'évoluer un peu pour s'accommoder au nouveau territoire (doit-on parler de l'évolution darwinienne?).
En tout cas, ce qui est sûr, c'est qu'une marque se prépare à occuper le nouvel espace laissé libre en salle. Ainsi, dès le 1er janvier 2008, et cela pendant 15 jours, Freedent va installer des "espaces mâcheurs" dans plus de 1500 bars-tabacs et 250 cafés hôtels restaurants. On y retrouvera des affiches, des sets, des sous bocks...
Alors que les fumeurs ne mâchaient pas leur mots envers la loi anti-tabac, il est fort à parier qu'ils n'aient plus une dent contre celle-ci à partir du premier janvier 2008.

Publié dans Communication

Commenter cet article